dimanche 31 mai 2015

The Exploits of Elaine 1914

Le détective Graig Kennedy (Arnold Daly au centre)
découvre ses propres empreintes 
Les Mystères de New York
Episode 1: The Clutching Hand (La Main qui étreint)

Un sérial de Leopold Wharton (George B. Seitz et Louis J. Gasnier) avec Pearl White, Arnold Daly et Sheldon Lewis

Un mystérieux assassin masqué surnommé "La main qui étreint" assassine le président d'une société d'assurances sur le point de l'identifier en l'électrocutant par l'intermédiaire d'une bouche d'aération. Le détective Craig Kennedy (Arnold Daly) est appelé à la rescousse...

Ce sérial produit par Pathé-Exchange, la filiale américaine de Pathé, faisait suite à l'énorme succès de The Perils of Pauline (1914) produit par la firme avec Pearl White en héroïne acrobate et téméraire. The Exploits of Elaine connut un immense succès dès sa sortie en décembre 1914. Malheureusement, comme c'est le cas pour d'autres sérials américains de même époque, il ne nous est parvenu qu'incomplètement et souvent dans des copies contretypées hideuses. Hier la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé a présenté une copie française en 16 mm un peu floue et sans contraste issue de la collection de Roland Lacourbe du premier épisode. Il est donc difficile dans ces circonstances d'apprécier totalement ce sérial et de comprendre ce qui impressionna tant les spectateurs de 1914-1915 lorsqu'ils découvrirent les 14 épisodes. On peut penser que le public apprécia exploits du criminel masqué qui a réussi non seulement à éliminer un ennemi à distance en l'électrocutant, mais aussi à placer les empreintes d'un détective sur une pièce à conviction avant que celui-ci ne soit appelé. Cela suffit certainement à créer le suspense et l'appétit des spectateurs dans ces deux bobines où les événements se succèdent rapidement. Pearl White est ici une simple comparse dans le rôle de la fille de la victime et il n'y a pas à douter qu'elle doit se déchaîner dans les épisodes suivants. Trois réalisateurs se sont succédés pour la réalisation de ce sérial. Le premier épisode a été réalisé par Leopold Wharton. A l'époque de la sortie du film, l'histoire était publiée simultanément dans la presse contrôlée par W.R. Hearst ce qui devait assurer une publicité sans égale pour le sérial. Espérons qu'un jour une belle restauration des épisodes qui ont survécus permettra d'apprécier ce sérial dans de meilleures conditions. 

Aucun commentaire: